Vous êtes ici :
Pastoralisme

Pastoralisme

 




Le Pastoralisme
 
Les régions de montagne ont depuis toujours une vocation pastorale forte. Les terrains d’altitude représentent de formidable pâturage que les troupeaux parcourent durant la période estivale (de juin à octobre).
 
L’été les troupeaux viennent en montagne pour y trouver de l’herbe fraîche, c’est la transhumance (alpage ou estive). Pendant ce temps en plaine, le foin est récolté pour constituer les réserves de l’hiver.
 
Ce mode d’élevage :
  • Façonne les paysages
  • Lutte contre la fermeture des milieux
  • Favorise la diversité de la faune et la flore
L’évolution de notre société, l’émergence des activités de loisirs de plein air, la préservation de l’environnement, conduisent à une nouvelle utilisation des espaces naturels.
Plusieurs acteurs aux aspirations et intérêts parfois différents doivent se partager des territoires autrefois peu fréquentés.
 
En montagne :
 
  • Nous devons tous respecter le milieu naturel et ses différents usagers
  • Les terrains ont tous des propriétaires
  • C’est avant tout le lieu de travail des éleveurs et bergers
 
Respecter ces lieux de travail en :
  • Restant sur les chemins
  • Ne piétinant pas les herbes
  • Refermant les clôtures
  • Laissant les abreuvoirs propres
  • Tenant son chien en laisse
  • Respectant les lieux de vie des bergers







Le chien de protection

Le chien de protection vie au sein du troupeau depuis sa naissance et il protège naturellement le troupeau. En alpage il travaille jour et nuit pour lutter contre les prédations.
 
Quelques gestes à adopter :

 
A l’approche du troupeau :
  • Se signaler en appelant les chiens
  • Faire du bruit
A l’approche du chien :
  • Rester calme
  • Bras et bâtons le long du corps
  • Ne pas le fixer dans les yeux
  • Lui parler pour le rassurer
  • Manifester des signes d’apaisement (Bailler - détourner le regard)
  • Retirer casquette et capuche
  • Descendre de vélo
Si vous avez peur :
  • Mettre un objet entre vous et le chien
Dès qu’il se calme continuer en contournant largement le troupeau.

Sinon reculer sans lui tourner le dos.
 
 
A surtout éviter :
  • Crier
  • Toucher les brebis
  • Menacer les chiens avec bâtons ou pierres
  • Fixer dans les yeux