La charte du Développement Durable

La charte du développement durable

L' Association NATIONALE DES MAIRES DES STATIONS DE MONTAGNE, en partenariat avec l'ADEME et l'association MOUNTAIN RIDERS,  à partir de 2006, a décidé de mettre en œuvre  la Charte Nationale en faveur du Développement Durable dans les stations de montagne.
Cette démarche s'appuyait sur le constat que le changement climatique, la fonte accélérée des glaciers, la baisse des enneigements moyens, la raréfaction des énergies fossiles,  de la ressource en eau,...concernaient  particulièrement les stations de montagne, et que ces dernières se devaient de prendre en compte ces changements dans leur développement.
Les objectifs de cette Charte s'articulent donc autour de la volonté d'atteindre un équilibre entre la préservation de l'environnement et le développement économique et social des stations de montagne françaises. Il s'agit principalement d'intégrer, dans les politiques d'aménagement et d'organisation de ces stations, les problématiques du transport, de l'énergie, de l'eau et de l'agriculture, ainsi que la protection de la nature et de l'environnement, en repensant un modèle de développement  qui prenne en compte les besoins des générations futures. Appliquer les principes du développement durable et l'adaptation aux évolutions climatiques.

Les engagements de la charte


La Charte nationale en faveur du développement durable dans les stations de montagne a défini 130 engagements  précis répartis dans  8 plans d'action:

1 - Promouvoir un aménagement durable des territoires,
2 - Développer une politique durable de l'habitat respectueuse du patrimoine architectural,
3 - Préserver les paysages et les espace naturels,
4 - Promouvoir une gestion équilibrée des ressources: eau énergie;
5- Favoriser des modes de déplacements performants et respectueux de l'environnement,
6 -Développer les activités touristiques en veillant à leur bonne intégration dans les paysages et à leur gestion respectueuse de l'environnement,
7 - Sensibiliser les différents usagers de la station pour les encourager à des comportements éco citoyens;
8 - Mettre en œuvre un système transparent d'application de la charte et du contrôle de son respect.

Le Comité Local de suivi de la charte

Pour la Commune d'Allos et son conseil municipal l'adhésion à la Charte s'est faite, à l'unanimité de ses membres, par délibération  du 29 octobre 2007.
Son fonctionnement en est simple. Un référent local est désigné dont le rôle est d'assurer la coordination de la mise en œuvre de la charte. A Allos c'est M. Jean Marc MICHEL, conseiller municipal, vice-président de la commission de l'Environnement, l'Agriculture, et la Forêt qui a été élu par le Conseil Municipal du 26 janvier 2009. Un Comité Local de suivi et d'application de la charte est constitué de manière équilibrée entre les acteurs sociaux, économiques, et environnementaux. A Allos le Conseil Municipal du 27 juillet 2009 a validé la composition du Comité Local :

Animation de l'opération : Jean-Marc MICHEL, Conseiller Municipal, Président de la commission Environnement; Amélie MAERTENS , Directrice VAL D'ALLOS ANIMATION ;

Représentants du domaine Ecomomie: Julian MARTIN, agriculteur, éleveur ; Patrice OUTRE, Directeur des Remontées Mécaniques (Val d'Allos Loisirs Développeme ; Jean-Michel MONTAGNON, accompagnateur en montagne; Gilles GRAVIER,Directeur de l'Office du Tourisme du Val d'Allos;

Représentants du domaine Social :  Jean Philippe GRANIER, Président Association WONBAT RESCUE ( Prévention pratique ski hors-pistes), Elisabeth SAULT, Conseillère municipale, délégué à la communauté de communes des question d'élimination des déchets ; Philippe BIANCO, Conseiller Municipal, président de la commission des réseaux et des énergies ; Albert LIAUTAUD, Conseiller municipal, membre de la commission de l'urbanisme.

Représentants du domaine Environnement : -Christine MICHIELS, Déléguée du Directeur  pour les  Alpes de Haute-Provence ; Frédéric PEYRE, Agent de l'Office National des Forêts, secteur Allos;  Robert PILOT, Président de la Société de Pêche d'Allos ; Serge LANTELME, Président de la Société de Chasse d'Allos;

Membres Associés : Thomas DUBOEUF, Directeur adjoint du Pays AsseVerdon Vaïre Var.

La mise en oeuvre de la charte

La mise en œuvre de la Charte s'est faite dans un premier temps par la réalisation d'un diagnostic station qui a été réalisé en 2010. De là, et de la réflexion du Comité local et des élus a été formalisé un plan d'action, reprenant pour partie des opérations déjà initiées par la commune.
En effet il apparaît que la Charte constitue un moyen d'établir une feuille de route, en formalisant  un cadre incitatif de modèle d'aménagements qui légitime certains investissements dans un contexte de développement économique des stations qui parfois manquaient d'objectifs clairement identifiés.
L'établissement de « fiches actions » est à ce titre structurant pour les projets de la collectivité.
Il a permis et permettra de recentrer l'action municipale sur des objectifs fédérateurs avec les autres stations de montagne, et certainement salutaire pour l'économie touristique de la montagne, qui  doit dépasser, pour rester attractive, le temps du développement « anarchique »de ses activités.

Pour 2012 le Conseil Municipal a approuvé, lors du Conseil Municipal du 12 décembre 2011, les objectifs suivant :
- La valorisation des boues de la STEP par le compostage ;
- Le traitement de la qualité de l'eau de la base de loisirs ;
-La recherche d'économie d'énergie sur l'éclairage public ;
- L'abandon progressif, et autant que faire se peut, de l'utilisation des pesticides.