Publié le jeudi 10 décembre 2020 à 15h15

Avant l’ouverture officielle d’une piste, celle-ci n’est pas sécurisée

Avant l’ouverture officielle d’une piste, celle-ci n’est pas sécurisée.
Des dangers peuvent donc être présents, qu’ils soient naturels ou consécutifs à des activités de préparation de l’exploitation. Sans que la liste soit exhaustive, en voici quelques exemples :

-Chantier en cours de finition pouvant présenter des obstacles cachés sous la neige (trous, massifs, ferrailles, câbles...)
-Circulation de véhicules divers de jour comme de nuit pour accéder à ces chantiers (4x4, camions, chenillettes, motoneiges...).
-Circulation et parfois atterrissage d’hélicoptères pour certains de ces chantiers et pour la mise en place du matériel d’exploitation.

-Préparation du manteau neigeux avec les chenillettes y compris à treuil, à priori pendant la journée jusqu’à la veille de l’ouverture mais avec des possibilités de circulation également la nuit (formation, acheminement de personnel ou de matériel sur des chantiers...).
-Production de neige de culture jour et nuit si les températures le permettent et donc circulation des nivoculteurs avec des motoneiges et des chenillettes également jour et nuit, présence de tas de neige volumineux non signalés, présence possible aussi de plaques de neige très dure voire de glace...
-Pistes non préparées, non balisées, non sécurisées (rochers affleurants, cunettes marquées, difficultés pour se repérer par mauvaise visibilité...).
-Mise en service GAZEX : tirs d’essais probables.
-Pas de déclenchement préventif d’avalanche systématique, donc RISQUES D’AVALANCHES.
-Pas de moyens mobilisés pour intervenir immédiatement pour des secours, y compris recherche en avalanche.

Nous vous demandons donc de limiter au maximum vos déplacements sur le domaine skiable, afin de ne pas prendre de risque mais également afin de ne pas perturber le travail de préparation en cours.

Dans tous les cas, si vous êtes amenés à vous déplacer tout de même sur le domaine, nous vous conseillons de vous renseigner au préalable.